19 sept. 2016

Elotes - Mexique


Parmi toutes ces petites choses que j'aime au Mexique, il y a la street food! Impossible de mourir de fin dans ce beau pays! Tacos, gorditas, tamales, hamburguesas al carbon, panes dulces et autres spécialités envahissent les rues. Et, pays du maïs oblige, on trouve aussi de très nombreux marchands de maïs, déclinés en épis (elotes) ou en grains (esquites)! A 10 pesos (si mes souvenirs sont bons), difficile d'y résister!

Les vendeurs de maïs (les eloteros) s'installent dans un coin de rue et sortent leurs énormes marmites où sont mis à cuire, à l'eau bouillante, les épis de maïs, entiers, débarrassés de leurs feuilles. Vu le temps passé dans l'eau chaude, aucun risque de maladie pour les fragiles touristes que nous sommes, côté estomac et pathologies, un bon point supplémentaire!
Une fois les épis cuits, soit ils sont laissés dans l'eau, maintenus au chaud, et sortis au fur et à mesure que les clients arrivent, soit, selon le vendeurs, il sont mis à griller sur un comal (sorte de plancha) ou au barbecue. Dans tous les cas, les vendeurs ont une habilité sans pareil pour les attraper, les piquer d'un long morceau de bois et les recouvrir, au choix, de beurre, de sel, de citron, de piment, de crème, de mayonnaise, de fromage râpé, ou un peu tout à la fois! Il n'y a plus qu'à attraper l'épi par la tige en bois et continuer son chemin en se piquant les lèvres au contact du piment et du citron! Un régal!

Il y a aussi les esquites, la version "en grain". Les épis, une fois cuits, sont débités en grains. Ceux-ci sont servis dans des grands gobelets, recouverts des mêmes assaisonnements au choix, et se mangent à la petite cuillère. Tout aussi bon! ça n'a pas le charme de l'épi à croquer, mais ça se coince un peu moins dans les dents!

J'ai voulu profiter des épis de maïs que l'on trouve un peu partout en ce moment, pour retrouver ces petits plaisirs de vacances. Après tout, c'est une recette vraiment simple et il serait dommage d'attendre le prochain voyage au Mexique pour en manger à nouveau!  Par contre, j'ai utilisé ici des épis de maïs jaune, alors qu'au Mexique, ils consomment surtout du maïs blanc, dont les grains sont un peu plus gros que les jaunes. Il est malheureusement difficile de trouver du maïs blanc par chez nous, et le jaune reste un très bon substitut pour cette recette!


Epis de maïs comme à Mexico

épi de maïs (compter 1 ou 2 par personne)
beurre
parmesan râpé (idéalement on utilise du queso cotija, quasi impossible à trouver ici)
poudre de piment
jus de citron vert
mayonnaise
sel

Eplucher les épis de maïs et les cuire à l'eau bouillante ou à la vapeur jusqu'à ce que les grains soient tendres (une dizaine de minutes). 
Une fois les épis cuits, planter une pique en bois à la base de l'épi pour pouvoir le tenir et les préparer selon vos préférences.

Epi à la mayonnaise
Etaler un peu de mayonnaise sur l'ensemble de l'épi, saupoudrer d'une cuillère à café de parmesan, verser un peu de piment en poudre, de sel, et arroser d'un peu de jus de citron. Déguster aussitôt.

Epi au beurre
Faire fondre une noisette de beurre sur l'épi de maïs, saupoudrer d'une cuillère à café de parmesan râpé, de piment en poudre et de sel. Arroser de jus de citron et déguster aussitôt.

N'hésitez pas à faire les variantes que vous préférez! Ou la version toute simple ne comprenant que du jus de citron et du piment.

Buen provecho!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...