13 juin 2013

Filet mignon de porc caramélisé à l'Inca Kola

L'Inca Kola est LA boisson gazeuse du Pérou, où elle détrône même un autre cola, aux couleurs rouges et blanches, pourtant leader partout ailleurs dans le monde. Rien à voir non plus avec sa concurrente: cette boisson est jaune fluo, une odeur de bubble gum et un goût tirant vers des notes de vanille et d'ananas. Seul point commun: elle contient également beaucoup de sucre. Elle est réalisée à base de verveine odorante, ou hierba luisa (et personnellement, je préfère la version tisane de la hierba luisa à la version soda... mais c'est une affaire de goût!). 

J'ai voulu jouer avec les notes fruitées et sucrées de l'Inca Kola, en particulier le petit goût vanillé, pour l'associer à du filet mignon de porc et des épices, pour un plat sucré-salé aux saveurs rappelant certains plats caramélisés de la cuisine chinoise. 


Filet mignon de porc caramélisé à l'Inca Kola 

Pour 2 personnes
200g de filet mignon de porc
100g de lardons
2 oignons moyens
25 cl d'Inca Kola (dans les épiceries d'amérique latine)
10 cl de bouillon de volaille
1 càs de tamari (sauce soja)
1 càc de golden syrup (ou à défaut de miel)
1/2 càc de moutarde
3 clous de girofle
1 feuille de laurier
1 petite gousse d'ail
1/4 de càc de gingembre en poudre
1/4 de càc de coriandre en poudre
5g de beurre
poivre
tiges de jeunes oignons
coriandre (feuilles)
noix de cajou salées

 

Couper le filet mignon de porc en dés et les faire dorer dans une poêle.
Peler les oignons et les couper en fines lamelles. Peler et couper finement l'ail. 
Quand les morceaux de filet mignon sont bien dorés, les retirer de la poêle. Mettre les lardons dans la poêle. Faire revenir quelques minutes à feu moyen et ajouter les oignons, l'ail, le gingembre, la coriandre en poudre, les clous de girofle, le laurier et la moutarde. 
Mouiller avec le bouillon, l'Inca Kola, le tamari et le golden syrup. Bien mélanger et faire réduire. A mi-cuisson, remettre les dés de porc dans la poêle afin de finir leur cuisson et de bien enrober les morceaux de sauce. 
A la fin de la cuisson, ajouter un peu de beurre pour bien lier la sauce et poivrer (saler également au besoin). Au moment de servir, ajouter sur la viande les tiges vertes, ciselées, de jeunes oignons, les feuilles de coriandre, également ciselées, ainsi que les noix de cajou, grossièrement concassées, qui apporteront du croquant. Servir immédiatement avec du riz.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...