26 août 2007

Bacalhoada - Brésil

Ce que j'aime particulièrement dans la cuisine, c'est qu'on peut facilement voyager, en restant devant ses fourneaux. Même si ces expériences culinaires ne remplacent en rien un voyage, les rencontres, le dépaysement, les odeurs, cela permet une petite approche, une sorte d'amuse-bouche.

Même si aucun voyage n'est prévu pour l'instant au Portugal ou au Brésil, j'ai eu envie de tester cette recette, tirée du livre Brésil - la cuisine de ma mère de Viviane Tronel.
L'étape la plus longue et la plus fastidieuse est de faire désaler la morue, puis de la "décortiquer" en petits morceaux. Mais le plat en vaut la peine.

Morue au four (Bacalhoada)

500g de morue séchée et salée
1 poivron vert jaune
1 poivron rouge
4 pommes de terre à chair ferme
3 oeufs durs
12 olives noires vertes
3 tomates pelées
1 oignon
1/2 citron
1 cs de persil haché
1 cs de ciboulette hachée
3 cs d'huile d'olive
poivre

La veille ou l'avant-veille, couvrir la morue d'eau froide et laisser-là déssaler en renouvelant l'eau au moins 4 fois.
Le jour même, préchauffer le four th. 6 (180°C). Eplucher les pommes de terre, les couper en rondelles épaisses et les faire cuire 15 min dans l'eau bouillante salée.
Pendant ce temps, dans une autre casserole, faire cuire la morue 10 minutes dans l'eau bouillante (non salée).
Nettoyer les poivrons et les couper en lamelles, réserver. Couper l'oignon en fines rondelles, réserver. Couper les oeufs en rondelles, réserver. Couper les tomates en rondelles, réserver. Egouter les pommes de terre, réserver.
Egouter la morue, puis enlever la peau et les arrêtes.
Huiler un plat allant au four. Disposer dans le fond les rondelles de pommes de terre, puis les lamelles de poivrons, les tomates, l'oignon, les oeufs. Terminer par la morue puis les olives noires. Arroser d'huile d'olive et de citron. Mettre au four 10 minutes.
Avant de servir, parsemer de ciboulette, de persil, et poivrer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...