13 avr. 2020

Paupiettes de veau mijotées aux épices et au citron


Je raffole du poulet rôti du dimanche midi, avec la peau toute craquante qui fait remonter tant de souvenirs d'enfance. Oui, mais voilà, il faut s'y prendre un peu à l'avance pour que le poulet soit prêt à temps. Et j'avoue que le dimanche matin, on est plutôt à prendre notre temps et à se mettre en cuisine bien trop tard pour rôtir un poulet.
Dans ces cas-là, ce genre de recette prête en 30 minutes est juste parfaite! Parfumée comme il se doit, avec cette pointe de citron qui change tout!
J'accompagne souvent ces paupiettes de veau (vous saviez qu'en Belgique on appelle ça des oiseaux sans tête!?) avec du boulgour, mais elles s’accommoderaient aussi bien de riz ou de pommes de terre!


Paupiettes de veau aux carottes, aux épices et au citron

Pour 4 personnes 

4 paupiettes (oiseaux sans tête)
1 petite botte de carottes fanes
400 à 500g de champignons
4 petits oignons
1/2 cc curcuma
1/2cc graines de moutarde
1/4cc coriandre moulue
1cc cumin
1 cs farine
1 cs crème épaisse
1 petit verre de vin blanc sec
1 verre de bouillon de légumes

Pour servir
Persil plat et citron

Préparer les légumes: émincer les oignons; laver les carottes et les couper en deux; couper les champignons.

Faire fondre une noix de beurre et un filet d'huile dans une sauteuse. 
Mettre d'abord les épices et les faire cuire une minute. Ajouter les oignons et la farine et laisser cuire quelques minutes jusqu'à ce que les oignons soient fondants.
Ajouter les paupiettes et faire dorer.
Compléter avec les carottes puis mouiller au vin blanc et ajouter le bouillon de légumes. 

Couvrir et laisser mijoter 15-20 min. Si besoin, rajouter du bouillon.

Au bout de ce laps de temps, faire dorer les champignons dans une autre poêle avec un peu d'huile, sans trop les remuer.


Ajouter alors les champignons dans la sauteuse et prolonger la cuisson de 5 min.
A la fin de la cuisson, ajouter la crème et rectifier l'assaisonnement. Servir arrosé de jus de citron et parsemé de persil ciselé. 

1 commentaire:

  1. Je n’en avais pas mangé depuis des années mais en ai commandé au boucher sympa qui livre....je garde ta recette !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...